La Réunion

Une première mondiale à La Réunion : la création par l'homme d'une rivière sous-marine.

Environnement

Slogan

UNE PREMIÈRE MONDIALE A LA RÉUNION : LA CRÉATION PAR L’HOMME D’UNE RIVIÈRE SOUS-MARINE .

Le problème de l'eau à la Réunion a toujours été crucial, ces dernières années le nord et l'est, des régions habituellement réputées pour être arrosées ont connu des périodes importantes de sécheresse qui ont eu des conséquences désastreuses sur tous les usagers et notamment sur les agriculteurs.Alors que pendant ce temps, la centrale hydro-électrique de Ste Rose rejette 200 millions de m3 d'eau douce par an à la mer.Cette rivière sous-marine prendrait alors cette eau douce à la sortie de la centrale, un tuyau sous-marin l’amènerait par un cheminement sous-marin adéquat jusqu’aux points de livraison potentiels : Bras-Panon – Saint-Benoît, Sainte-Suzanne – Saint-André, et Saint-Denis – Sainte-Marie. A partir de ces points de distribution, la connexion serait établie avec les réseaux terrestres pour servir les usagers bénéficiaires ; le cheminement sous-marin sera déterminé ultérieurement avec plus de précision pour que le tuyau ne constitue pas une gêne pour les activités environnantes et pour que celles-ci ne constituent pas une menace pour le tuyau : usuellement une profondeur d’environ 100m est recherchée. Le projet de rivière sous-marine pourra ainsi non seulement de manière complémentaire aider à subvenir aux besoins actuels en eau des usagers du Nord et de l’Est de la Réunion, soit plus de 270 000 habitants en 2015 (on estime les besoins en eau des communes du Nord et de l’Est de la Réunion à 7 Millions de m3 et ceux des futurs projets de surfaces agricoles irriguées entre 15 et 18 Millions de m3 ( pour une année de pluviométrie moyenne) mais il répond aussi à d'autres besoins futurs : - répondre aux besoins en eau de la mise en place d'une potentielle industrie aquacole sans entrer en conflit avec les autres usagers.- augmenter potentiellement le nombre de prises pour les pécheurs réunionnais car cet objet inerte au fond de la mer deviendra probablement une niche écologique.Ce projet de rivière sous-marine va pouvoir mettre fin à ce gâchis écologique qu'est le fait que 7 milliards 600 millions de m3 d'eau douce ont été déversés à la mer depuis la création de cette centrale hydro-électrique à Ste Rose en 1980..L’île de La Réunion confirmera ainsi sa place d'île laboratoire en ce qui concerne le développement durable.