La Réunion

TOURISME ARCHITECTURAL MARITIME : VISITER LES ENVIRONS DU VIADUC DE LA N.R.L EN BATEAU ET EN SOUS-MARIN: LE C-QUESTER.

Culture

Slogan

DÉCOUVRIR LES ENVIRONS DU VIADUC DE LA N.R.L SOUS TOUTES SES COUTURES !

La Nouvelle Route du Littoral (NRL) permettra aux habitants de l’île de La Réunion, dans l’océan Indien, de relier en toute sécurité Saint-Denis, la capitale à l’est, et son port de commerce situé une vingtaine de kilomètres plus à l’ouest. Elle remplacera l’actuelle route de la corniche (RN1), à deux fois deux voies, située au pied d’une falaise. La N.R.L comportera un ouvrage d’art principal un viaduc en mer de 5400 m, le plus long de France soit 48 piles. Il fera partie du patrimoine architectural de la Réunion. Il est tout a fait judicieux d'anticiper et de préparer une exploitation touristique architecturael de la NRL notamment celle de la partie viaduc qui reste la plus spectaculaire, à l'instar du viaduc de Millau. Le projet serait de faire visiter en bateau les environs du viaduc de la N.R.L et plus particulièrement un des corridors sous-marins écologiques transversaux : celui de la Pointe du Gouffre à l'aide d'un sous-marin . Les corridors transversaux sont placés face à des « zones sources » : il s’agit des habitats côtiers actuels les plus riches sur le secteur. Six piles du viaduc principal seront dotés de ''modules d’éco-conception" afin de constituer des zones de nurseries. Plus au large, dans la continuité de cette zone de nurserie, seront disposés deux types d’écorécifs (dits « récifs à poissons ») : - des récifs de maturation de « pré-adultes » : 6 modules seront installés sur des fonds de 10 à 20 m de profondeur ;- des récifs de production, adaptés à l’accueil d’individus adultes : 36 modules seront mis en place sur des fonds de 25 m de profondeur.Ce sont ces zones qui seront explorer par le sous-marin : le C-QUESTER. La base de départ de ce dernier pourrait se situer la ou se trouve la gare maritime du Port, approximativement à une dizaine de kilomètres du viaduc. Il faut noter que le C-QUESTER n'est pas un sous-marin ordinaire doté d'une coupole translucide : ces passagers bénéficient d'une vision à 360 degrés; mais aussi d'un sécurité exemplaire : il peut rester sous l'eau durant huit heures sans interruption sans aucune recharge..Les touristes pourront attendre sur le navire d'accompagnement dans le meilleur confort possible.( collations disponibles, etc..) Ce sous-marin pourrait aussi servir occasionnellement aux archéologues sous-marins car il pourra être doter d'options: bras manipulateur permettant la récolte d'échantillons, de sonars d'imagerie avancée. En effet sur les 200 naufrages à la Réunion, moins de 100 sites d'épaves sont localisés. Il reste encore un important travail de recherche. De plus rien n’empêche que ponctuellement, le C-QUESTER soit exploiter sur d'autres sites coralliens réunionnais à l'instar de l’île Maurice.