La Réunion

Télépéi - La web TV lakour (de proximité)

Lien social

La vidéo est un outils incontournable d'éducation, de lien social et de valorisation culturelle auprès des jeunes générations. A quel(s) besoin(s) cela répond-il ? Education patrimoniale: la culture créole est très vivante. Dans un contexte de mondialisation et d'inter- connexion accélérée les nouvelles générations manquent de repère. Les échanges intergénérationnelles sont insuffisantes . Les TICs sont des supports pertinents pour créer ce lien social et faire partager les valeurs de tolérance et de respect de la culture créole.Besoin d'insertion et de lutte contre le chômage: Le chômage structurel qui touche notre ile nous contraint de chercher des modèles économiques innovateurs créateur d'emploi. Besoin des porteurs de projet associatifs :Les ressources des associations du secteur social ( mal logée, personne isolée, prévention suicide, SIDA...etc) et de la prévention (lutte contre le diabète, obésité, l'alcoolisme, la violence routière, les femmes battues..etc..) sont limitées. Dans un contexte de médiatisation multi canal, pour toucher les cibles pertinentes il est nécessaire de developper des budgets de communication importants.La web TV sera un outils accessible mis à la disposition de ces acteurs pour les aider à toucher leur cible et assurer une médiatisation continue de leur actions aux travers de RDV citoyen vidéo. Besoin  de consolider les valeurs universelles et républicaines du Vivre Ensemble, du respect de l'autre: L'accés immédiate et gratuite à l'internet expose les citoyens , notamment les plus vulnérables , à tous types de messages. La notion de " Vivre ensemble" doit etre consolidée afin de pouvoir faire face aux extrêmes de toute sorte. L'éducation aux médias : La structure d'une web TV associative permet de pouvoir faire participer les jeunes à une éducation aux médias à travers des rencontres et des réalisations simples. La fracture numérique : Les personnes à mobilité réduite, les exclus de toute sorte ont aussi des choses à dire , à montrer à partager. Télépéi sera la voix des sans voix contribuant ainsi à la participation de la diminution de la fracture numérique. Qui a identifié ce besoin (l’association, les usagers, etc.) ?   La Fédération regroupe 9 associations ( secteur culturel, prévention du suicide, éducation patrimoniale et musicale, promotion de jeunes talents,formation à la citoyenneté, l'insertion  et lutte contre le chômage ).Les  usagers et les membres de ces associations ont exprimées leurs besoins de pouvoir bénéficier d'un outils moderne, flexible et de proximité. Publics bénéficiaires (caractéristiques sociales, nombre, etc.) ?Les usagers des 10 associations  de la fédération, directement 5 000  personnes avec des publics aussi variés que les jeunes désœuvrées des quartiers populaires et de conditions sociales modestes.Par exemple les jeunes diplômés et ceux exclus du circuit de l'éducation qui se retrouvent confrontés à des problématiques du mal-vivre ( Association Prévention Suicide), les jeunes créateurs/talents ne bénéficiant  pas des circuits de diffusion traditionnel pour se faire connaitre (asso Lantant Pikan), les adultes des campagnes , notamment des Haut de l'ile ( Cilaos et Mafate) qui se retrouvent isolés et exclus du numérique; Les jeunes des villes et des banlieues  avec l'association Zambos qui intervient dans les cités et les quartiers urbains. Les cibles sont très diverses. La diffusion sur le net nous permettra avec une segmentation précise de pouvoir cibler. Le concept : La mutualisation des productions vidéos des différentes associations permettra de valoriser les productions dans des perspectives d'éducation et et de valorisation. Cet outil de communication, dynamique et  interactif traiteront des problématiques d'éducation patrimoniale, de prévention du suicide,de promotion des jeunes talents, de l'éducation à la citoyenneté et aux valeurs républicaines,de la promotion de la culture créole.. etc. Les vidéos sont produites par les associations membres , par les bénévoles ou les salariés de associations et également  avec le soutien technique du personnel de la fédération. Les productions vidéos sont riches et de bonne qualité. Dans le cadre d'un travail d'éducation et de prévention les vidéos pourront également être produites par nos public cibles. Par exemple dans le cadre de la prévention  et de l'éducation à la citoyenneté les jeunes ont des messages à faire passer avec leurs codes. Dans certains cas, il s'agira aussi de partager des valeurs universelles diffusées par la culture créole : le respect de l'autre, le vivre ensemble... ou de valoriser des éléments de la culture méconnus ou négligé par les grands réseau (Contes en créole, le savoir de la tisane, la marche sur le feu,...).Enfin , dans ce contexte de chômage et d'insertion difficile l'objectif est aussi de contribuer par nos productions à la lutte contre le chômage , à l'insertion des jeunes et au soutien des dispositifs institutionnels. Il s'agit d'un travail de mutualisation et de partage des différentes productions à un public régional,Reunion.