Plusieurs territoires

Supraways, la mobilité de demain en Outre-Mer

Mobilité

Slogan

With Supraways, let’s make our islands great again !

Le système Supraways : Les cabines Supraways, appelées Supras, sont des véhicules autonomes de 6 places, glissant sous une infrastructure discrète composée d’un rail de guidage et de piliers espacés tous les 30 à 40 mètres. Elles peuvent ainsi circuler librement au-dessus de l’espace public et du trafic urbain sans perturber les activités au sol. Cette infrastructure aérienne a pour avantage principal d'enjamber les obstacles et les coupures urbaines naturelles (ravines, relief, ...) et artificielles (routes, parkings, ...). Toutes les stations sont en dérivation, comme sur une autoroute, et permettent aux Supras d’entrer et sortir du réseau sans gêner les autres. Les passagers peuvent donc aller à leur destination sans arrêt intermédiaire et les vitesses moyennes de déplacement sont par conséquent largement supérieures à celles des autres modes de transport, surtout à l’heure de pointe.Grâce à une propulsion électrique efficient, ce système de transport est peu énergivore et n'émet pas de particules. L'infrastructure de guidage des Supras et les stations sont couvertes d'auvents photovoltaïques pour compenser l'énergie consommée et offrir un bilan énergétique neutre en carbone. En dehors des heures de pointe, des véhicules dédiés à la logistique et au transport de déchets circulent sur l'infrastructure, permettant ainsi de la rentabiliser. Un réseau Supraways sur un territoire est défini après analyse des flux de passagers et de marchandises, l'objectif étant d'offrir d’une part une alternative efficace et attractive à la voiture en zones de denses, d’autre part une desserte fine sur les zones mal irriguées par les transports conventionnels. Ce réseau est conçu comme un système de rabattement des flux sur les pôles multimodaux ou les grandes gares/stations ferroviaires ou aéroportuaires, mais aussi comme un lien entre les grands bassins de vie et d'activités et les parkings. De nuit, lorsque les modes de transports lourds s'arrêtent, il offre une solution de substitution et une continuité du service.En ce sens, la solution Supraways commence à être perçue dans l'industrie du transport comme le chaînon manquant dans le secteur des transports urbains.  Le réseau Supraways peut aussi connecter les villes et les villages entres eux, ce qui permet de les rapprocher les uns des autres. Cela correspond d’ailleurs à une demande prioritaire des ultramarins concernant l’amélioration de l’offre de transports publics (Cf. étude du Ministère). Expérience usager :Supraways a particulièrement travaillé sur le design de service pour que l'expérience usager soit optimale. L'offre doit en effet correspondre aux attentes des usagers du 21ème siècle en terme de confort, de simplicité, d'ergonomie et d'expérience. Pour pouvoir voyager dans le réseau, une personne doit détenir un titre de transport qui sera virtuel (carte bancaire, abonnement, application smartphone). Une application dédiée sera en effet développée afin de pouvoir bénéficier d'un maximum de services, de vérifier par exemple l'état de charge du réseau ou l'attente éventuelle dans la station la plus proche. Pour pouvoir aller à sa station de destination, le voyageur en entrant dans la station de départ verre en un coup d'oeil sur des écrans ou sur son application si un véhicule à quai est déjà en partance pour cette destination. Si c'est le cas, et s'il a encore le temps de monter à bord, il devra donc prendre place et obligatoirement s'asseoir et attacher sa ceinture. Pour des raisons de sécurité et de lutte contre la fraude, chaque véhicule est équipé de technologie qui interdiront le débat si une personne est encore debout, ou bien non attachée, ou bien sans titre de transport. Dans le cas où les véhicules en partance ont des destinations qui n'intéressent le voyageur, ce dernier devra donc se diriger vers un véhicule vide et lui affecter la destination de son choix. Deux options se présentent alors pour lui : soit il souhaite privatiser la course pour lui seul ou pour lui et ses proches (privacité, confidentialité, peur) et il devra payer un tarif supérieur pour disposer de cette cabine, soit il souhaite partir en mode partagé, auquel cas d'autres personnes pourront occuper les sièges vacants. Les stations Supraways ne comportent donc pas de portiques, de distributeurs de titres. Elles sont au contraire conçues pour favoriser la fluidité, la rencontre et peuvent même devenir des espaces culturels et de vie, avec notamment le déploiement possible de prestations ou de commerces. Un personnel d'accueil et de sécurité sera formé pour pouvoir répondre à tous types de questions, d'informations ou de problèmes pour le plus grand confort et la plus grande sécurité des usagers. L'accessibilité du système pour les personnes à mobilité réduite (handicapés, séniors, blessées, etc.) sera optimale avec l'intégration d'ascenseurs et d'escalators dans toutes les stations. Quant aux cabines, elles prévoient toutes un espace pour pouvoir placer et bloquer un fauteuil roulant ou un landau. Les avantages de la solution Supraways :Vitesse élevée : 50 km/h en moyenne en ville, 120 km/h en pointe,Grande capacité de transport : 5 000 à 14 000 PPHPS - Personnes transportées Par Heure et Par Sens (4200 PPHPS pour un tramway de 43m), grâce à une fréquence élevée de passage des véhicules ; sur les axes lourds des 2x2 ou 2x3 voies sont envisageables, Coût d'investissement compétitif : 10 M€ à 15 M€ / Km dans les territoires outremer (25 à 35M€/km tramways, 50 à 70 M€/km monorail),Transport propre : générateurs photovoltaïques et éoliens au cœur de l'espace urbain,Transport de marchandises et de déchets permettant de répondre efficacement par voie aérienne à un enjeu majeur auquel font face tous les territoires du monde : la logistique urbaine en milieu dense congestionné, Modèle économique très compétitif et peut-être rentable, avec des coûts d’investissement et d’exploitation compétitifs et un modèle de revenus diversifié (transports de marchandises, de déchets, ...),Externalités positives importantes : optimisation du foncier, réduction des accidents, de la congestion, gain de temps drastique dans les déplacements, modernisation du territoire, ...Le marché :Le marché est mondial avec 5 000 agglomérations de plus de 100 000 habitants, 1 300 aéroports internationaux, 150 ports internationaux, plus de 100 000 parcs industriels et 200 000 zones commerciales à travers le monde. Les territoires insulaires, aux caractéristiques souvent similaires en termes de congestion sur les bas et de barrières naturelles, forment un marché également très important. C'est à ce titre qu'il serait stratégique de lancer un ou plusieurs sites de démonstration en Outre-Mer afin de pouvoir ensuite répliquer et exporter le modèle. Cela sera l'occasion de créer des centaines d'emplois à terme dans nos territoires ultramarins et d'y valoriser une expertise.  Le marché global est estimé à plus de 5 millions de km de réseaux, soit plus de 50 billions d'euros sur les 50 prochaines années, et ce sans compter tous les marchés de transports de matériaux à la sortie des mines, des carrières et ou à l’occasion de grands chantiers (évacuation des déblais).Supraways veut être le précurseur sur ce type de solution autonome aérienne et prendre une avance technologique stratégique.  Une réponse aux enjeux des territoires ultramarins : Supraways apportera une solution adaptée aux territoires ultramarins :- la pollution et la congestion ont atteints des niveaux insupportables dans les territoires d'Outre-Mer. Supraways représente une vraie alternative à la voiture en terme de confort et de rapidité.  - la transition vers les smart cities, vers des territoires résilients et durables : Sur le plan social, la libération du sol grâce à notre système aérien permettra de retrouver de l'espace en faveur des citoyens et des mobilités douces. En effet, sous une grande partie du réseau Supraways pourront être aménagées des coulées vertes dédiées à des espaces de vie ou à des voies piétonnes ou cyclables, sans voiture, et donc sécurisés. Sur le plan environnemental, le développement d’un transport propre pour les usagers et la logistique inscrit le territoire dans la transition écologique et énergétique, si importante pour les territoires non inter-connectés au continent. La production d'énergie propre au cœur des espaces urbains contribuera aussi à l'atteinte des objectifs de la Loi de transition énergétique, de l’Union Européenne et de la COP21 ;Sur le plan économique, Supraways offre un modèle ultra compétitif, voire rentable, ce qui constitue une vraie révolution et un gage de développement du transport public à la hauteur des besoins. - la mise en place de projets industriels ambitieux : c'est une véritable innovation industrielle qui profitera à toute l'industrie française du transport et qui peut être développée en Outre-Mer. L’idée est même de créer un modèle économique adapté à ces territoires, après l’avoir expérimenté sur un ou plusieurs démonstrateurs, d’acquérir une expertise locale et ensuite de l’exporter dans d’autres territoires insulaires.  Supraways à La Réunion : Nous avons rencontré en 2016 des acteurs de la Réunion, ce qui a débouché sur une première étude d’opportunités en fin d’année 2016 sur le Territoire de la Côte Ouest. Cela a donné lieu à une étude plus précise, actuellement en cours de réalisation, qui vise à comparer cette solution à d'autres systèmes de transport innovants et à étudier un premier site d'implantation. Il a déjà été observé que dans le cadre de la création du Réseau Régional de Transport Guidé (RRTG), deux hypothèses sont possibles :si le RRTG se traduit par la création d’une ligne de monorail ou de tramway, le système Supraways pourrait rabattre efficacement les déplacements sur cette colonne vertébrale, sans encombrer le sol et sans risques liés au facteur humain ;l'alternative serait d'étudier un réseau Supraways qui ferait à la fois office de ligne forte sur les grands axes (2x2 ou 2x3 voies) et de réseau maillé dans les centres urbains. Cela permettrait aux usagers de se déplacer d’un point à l’autre du réseau sans rupture de charge. Par exemple, nous avons estimé au cours de notre première étude qu’il serait possible d’aller d’un bout à l’autre du TCO en moins de 12 min avec notre système, 24h/24 et 7j/7.   La solution Supraways paraît donc particulièrement adaptée au contexte de l'Outre-Mer. Il serait important que les autorités locales et le Ministère de l'Outre-Mer considèrent ce projet comme une opportunité stratégique et qu'ils acceptent d'en favoriser le déploiement. Nous invitons aussi les ultramarins à se rendre sur notre site internet pour comprendre tous les bénéfices qu'apporterait un tel système à leur vie de tous les jours, en terme de confort, de gain de temps, de sérénité et de sécurité. Supraways est le transport de la transition énergétique et écologique qui peut, pour un coût très acceptable, redonner de l'attractivité et de la compétitivité aux territoires d'Outre-Mer.