Nouvelle-calédonie

SOSPADIS (Dynamiques et organisation socio-spatiales dans les squats urbains des îles du Pacifique Sud : modélisation multi-agents pour l'approvisionnement en eau potable)

Environnement

Slogan

Renforcer la résilience des plus vulnérables dans les états insulaires du Pacifique

Face à une urbanisation grandissante, les zones d'habitat spontané, ou "squats", font partie intégrante du paysage urbain dans les états insulaires du Pacifique. L'amélioration des conditions de vie de ces populations dans les squats est devenue un enjeu majeur au niveau mondial et les programmes de réhabilitation doivent prendre en compte les organisations socio-spatiales qui les animent. L'objectif du projet ici présenté est de contribuer à la connaissance des dynamiques de croissance des squats dans deux états insulaires du Pacifique (Vanuatu et Fidji) en proposant une approche pluridisciplinaire et incrémentale à travers un partenariat public-privé. L'idée est de replacer l'individu comme un acteur majeur du développement urbain et de comprendre les interactions sociales au sein des communautés qui vivent dans les squats ainsi que leurs interactions avec l'environnement immédiat.  La modélisation multi-agents de ces interactions va permettre de comprendre les dynamiques d'expansion des squats et ainsi mieux cibler les actions à mettre en œuvre pour une politique de réhabilitation des squats basée sur l'approvisionnement en eau potable.