La Réunion

Recherche, développement et exploitation des végétaux anticancéreux à la Réunion

Environnement

Slogan

Promouvoir les richesses botaniques locales au profit de la santé de la population

La Réunion compte parmi les Départements les plus touchés en France, notamment en ce qui concerne le cancer de la prostate chez l'homme et le cancer du col utérin chez la femme. Cette île est par ailleurs une terre riche de végétaux anticancéreux. Certains d'entre eux étant reconnu en tant que tels, comme le corossol, le curcuma et le jacquier. D'autres plantes sont moins reconnues, néanmoins elles sont utilisées par la population à cette fin. L'objectif est d'isoler les molécules susceptibles de pouvoir prévenir le cancer ou de ralentir la croissance tumorale, et de promouvoir leur utilisation par la population.Le dispositif comprend un laboratoire de recherche composé de un scientifique-chercheur, d'un technicien et d'un statisticien.Ce laboratoire a vocation à optimiser la synergie des molécules efficaces dans la lutte contre le cancer.