Guadeloupe

Pass Karukéra Decouverte

Production économique

Inspiré du Amazing Osaka Pass du Japon,ce billet aurait aussi la fonction de carte de réduction auprès d'enseignes (commerciales ou hôtelières) ou boutiques-entreprises locales qui accepteraient d'être partenaires. Cette formule pourrait être proposée depuis des points de communication comme l'Office du Tourisme, les salons dédiés au tourisme depuis la France ou l'Europe ainsi que les compagnies ou les agences de croisières. Des options pourraient étudiées afin de diversifier l'offre et rendre attractif ce billet, telles que différentes durées (de 1 à 5 jours), des circuits cartographiés préparés avec des navettes dédiées (1) ou les sociétés de locations ( voire taxis) ou des thématiques comme la découverte de notre patrimoine naturel (parc et zoo) ou agricole (d'exploitations vers les distilleries et usines) . Le fait de faire participer un maximum d'acteurs permettraient en outre de faciliter la communication entre la demande et la réponse prestataire surtout si il y a une barrière de langue. Ce billet aurait aussi comme vocation d'être déployé également afin de visiter les iles de l'archipel comme Les Saintes et Marie-GalanteEntre la barrière de la langue et la tendance que les touristes veulent évoluer de manière autonome ( utilisation croissante de GPS embarqué) dans leur découverte de la Guadeloupe au plus près des résidents locaux, un billet incluant déjà des accès de visite (des musées jusqu'au Mémorial Acte) et un titre de transport pourrait donner une liberté de mouvement aux touristes et une latitude de points stratégiques où ils pourraient consommer plus auprès de partenaires engagés d'où l'intérêt des réductions et/ou avantages proposés.