Guyane

OSER : Océan, Sport, Environnement, Résilience

Environnement

Le projet répond aux besoins de faire découvrir l'océan à la jeunesse guyanaise.OcéanLa guyane posséde une Zone Economique Exclusive marine d’une superficie supérieure a sa surface terrestre. Baignée par les eaux de l’Amazone, cette ZEE est une des plus productive du monde. La biodiversité marine est exceptionnelle. La biodiversité du tombant océanique, encore plus exceptionnelle, est en grande partie inconnue.Pourtant, la Guyane « boude » son environnement littoral et océanique. Des milliers d’emploi potentiels pour les jeunes Guyanais pourraient être créés dans de nombreux domaines liés à l’Océan. L’emploi des jeunes en Guyane est une priorité. Eveiller l’intérét pour l’Océan va ouvrir des perspectives nouvelles.SportAujourd’hui en Guyane, une majorité de jeunes, habitants a moins de deux kilométres de l’Océan, ne sont jamais venus sur une plage, et n’ont jamais pratiqué une activité sportive liée à la mer. Les zones humides, les fleuves, le littoral et l’Océan sont un extraordinaire terrain de jeu pour une exploration sportive de découverte. Les sports d’eau en équipe permettent de se mesurer aux éléments, de prendre conscience de sa faiblesse seul face a eux, et de sa force en équipe..Canoé-Kayak, voile-aviron, catamaran, pirogue, natation, kitesurf, sont des activités a peine développées en Guyane et encore très élitistes.La Guyane doit se tourner vers l’Océan pour son développement, et les sports d’eau sont un élément essentiel à l’ouverture de la société vers la mer.EnvironnementDécouvrir son environnement par l’exploration sportive et scientifique, en équipe(Canoé-Kayak, voile-aviron, pirogue, multicoque, natation) permet un contact immédiat et direct avec les espèces, les habitats et les milieux constituant les écosystèmes littoraux et océaniques. Cette exploration permet de découvrir la richesse de la diversité Océane. Au delà du visible immédiat, la vie microscopique, révélée par la loupe et le microscope, permet de pénétrer au cœur de des mécanismes intimes de la vie marine et de prendre conscience de son incroyable diversité, et de sa fragilité.L’exploitation pérenne des ressources marines, la conservation et la protection des habitats et des espèces fragiles a besoin de cette relation intime, établie dés l’enfance avec la vie océane. Du marais au fleuve, du fleuve à l’eau brune de l’estuaire, de la plage a la mangrove, jusqu’aux eaux vertes et bleues du large, cette découverte sportive et scientifique de leur environnement océanique, va forger la volonté, aiguiser la curiosité, éveiller la sensibilité des participants.Résilience:La résilience permet a un individu affecté par un traumatisme de se reconstruire. Nous prenons ce mot au sens large: notre projet vise à impliquer les enfants et les jeunes adultes dans des situations constructives permettant une structuration de la personnalité rendant la résilience possible. Pour ceux ayant déjà été confrontés aux traumatismes, exclusions et autres violences sociales les activités de découvertes sportives et scientifiques du projet sont conçues pour les aider à se reconstruire et à imaginer la possibilité d’un avenir autre.