La Réunion

Monter une classe inversée avec des élèves d'un quartier populaire

Lien social

Slogan

Pour mieux avancer, travaillons en classe inversée !

Les connexions internet, dans beaucoup d'écoles, sont souvent médiocres voire inexistantes. Doter des élèves d'un quartier populaire de tablettes, par exemple, leur permettrait de travailler selon le principe de la classe inversée, c'est-à-dire chez eux ou dans un cadre périscolaire. Ce projet s'inscrirait à la fois dans les directives ministérielles sur le développement du numérique à l'école, et donnerait à des élèves peu favorisés une chance supplémentaire de réussir à l'école. De plus elle pourrait associer le Rectorat et des structures locales (mairie, association, ...) pour l'accueil et/ou l'accompagnement de ces élèves.