La Réunion

Mon commercant m'emballe durablement

Production économique

Slogan

Mon commercant m'emballe durablement

Le développement de la vente à emporter dans les commerces alimentaires spécialisés de proximité est à l’origine de  nouveaux gisements de déchets:  sacs et sachets plastiques ou papier, serviettes et couverts jetables, boîtes et barquettes. Additionnés aux emballages traditionnels qui protègent nos aliments et produits ménagers, le tout représente plus d’un tiers des déchets ménagers. Ces déchets sont un fléau pour la Réunion, les ravines en sont tapissées, les plages constamment souillées.En l’espace de 40 ans, le volume des emballages a doublé. Produits par les grandes industries, ils sont encore majoritairement fabriqués à base de plastique. Ils sont alors destinés, pour la plupart, à un usage unique, et finissent enfouis, le taux de recyclage du plastique étant trés faible à la Réunion (environ 80% de refus de tri )Les pratiques de traitement des déchets étant aujourd’hui sujettes à des améliorations, notamment en matière de recyclage, elles soulèvent néanmoins des enjeux énergétiques et environnementaux importants, tout comme les activités productrices de déchets (surconsommation des ressources, pollutions pour santé et environnement…)En réponse à ces enjeux coûteux, la seule alternative crédible qui semble s’imposer pour minimiser les impacts environnementaux des déchets est de les réduire à la  source. L'opération “Mon commerçant m’emballe durablement” est le résultat d’une enquête de terrain menée auprès de divers commerces sur St Pierre : boulangeries, traiteurs, fromageries, pizzerias et épiceries. Visant initialement à cerner les pratiques des commerçants en termes d’emballages et évaluer leurs coûts, le projet a  débouché sur des propositions d’actions ayant notamment pour ambition de développer l’utilisation des emballages réutilisables et la réintroduction de la consigne dans le commerce alimentaire de proximité. Nos objectifs : - Diffuser les alternatives au tout jetable en impliquant les commerçants dans la lutte pour la réduction des déchets et du gaspillage alimentaire. -   Informer le grand public sur les impacts positifs de la démarche zéro déchet.-   Inciter les consommateurs à changer leurs habitudes de consommation.