Lauréat du concours

Martinique

Mi Bel Madam / L'Art dans la Ville

Culture

Le projet «Mi Bel Madam» est un projet artistique, collaboratif et territorial de réhabilitation des berges du canal Levassor, avec la réalisation d’une fresque artistique et paysagère de 600m. Imaginé par la Maison d’Artistes/Un Oeuf ce projet a été monté dans le but de revaloriser le centre ville de Fort-de-France et de mettre en avant la richesse artistique martiniquaise.OBJECTIFS :VALORISATION DE LA CRÉATION CONTEMPORAINE LOCALEAMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE VALORISATION DU PATRIMOINE ET DE L’ATTRACTIVITÉ TOURISTIQUEINTÉRÊT PÉDAGOGIQUE Ce projet a pour double objectif de valoriser artistiquement les berges du Canal mais aussi de faire connaitre et de mettre en avant la création contemporaine locale en faisant appel à des artistes martiniquais ou ayant séjournés en Martinique. Le but étant concrètement d’initier et de mettre en œuvre un projet artistique d’intérêt patrimonial et culturel dans le paysage urbain foyalais, 600 m d’expression artistique englobant le pictural et le paysager.Le thème commun que nous souhaitons aborder sur cette fresque urbaine est le néo-doudouisme : " Néo-doudouisme, ou comment évoluer avec nos traditions ? Comment témoigner de notre culture en s’affranchissant des clichés traditionnels de l’art et la culture martiniquaise ? "19 artistes sont sélectionnés par l’association pour l’Amour des Arts, porteuse du projet. Chaque artiste sera amené à réaliser une fresque de 25m2 autour du thème commun. Une direction artistique globale sera réalisée à l’issue de la sélection afin d’harmoniser le travail de chacun et de créer un lien entre chacune des parcelles artistiques. Un travail d'écriture sera également réalisé par un écrivain local afin de créer du lien et de pouvoir travailler sur différents médium.La partie paysagère sera travaillée en parallèle avec le Service paysager de la Ville de Fort-de-France. L’idée est d’intégrer la recherche paysagère au processus de création global. En suivant la thématique commune, nous souhaitons mettre en avant tout le long du canal la richesse de la flore subspontanée et si possible indigène. Sans forcément tomber dans l’art floral souvent surexploité par les villes, nous souhaitons mettre en avant les espèces qui témoignent de la richesse naturelle de l’île en développant différentes notions : diversité d’utilité des plantes (comestibles, médicinales...) et diversité visuelle.Une partie des parcelles sera réalisée par des classes scolaires (primaires, secondaire, tertiaire et universitaire) avec l’aide d’artistes martiniquais afin d’intégrer à cette réalisation un projet d’intérêt pédagogique, et faire participer des publics différents et locaux à ce projet d’envergure territorial. Un Comité technique, intégrant le Service Attractivité et Paysager de la Ville de Fort-de-France pour la maitrise d’œuvre et le conseil sera désigné afin de concevoir et déterminer la mise en œuvre du projet. Les publics et bénéficiaires=> 19 artistes sélectionnés.=> Les artistes affiliés à la Maison d’artistes Un Oeuf - 60 artistes=> Les adhérents et le public d’Un Oeuf - 1500 visiteurs par an=> Les habitants du quartier invités à participer à la réalisation d’une fresque et de participer à une cagnotte collaborative=> Public scolaire (140 élèves environ)=> Public tertiaire et universitaire (60 élèves environ)=> Les partenaires publics (Ville, Etat et collectivités).=> Les partenaires financiers privés (Fondations, entreprises locales...).=> Les partenaires opérationnels (Associations, commerçants du quartier...)=> Le foyalais (94 000 habitants) et les Martiniquais en général=> Les touristes (800 000 visteurs par an)

Lauréat du concours