Plusieurs territoires

LPBank, une "Néo-Banque" pour les Antilles

Numérique

Slogan

La Banque en toute simplicité

ContexteLa création d’une société est fréquemment retardée par l’ouverture d’un compte professionnel. Cette souscription nécessite la prise de rendez-vous auprès d’une banque, puis le dépôt d’un dossier (statut, informations personnelles…) auquel s’ajoutent les délais d’attente pour son étude.  En cas de refus, il faut tout recommencer...Le gérant d’une société déjà établie, peut se retrouver face à des complications de gestion de compte et de transactions. Les services bancaires « classiques » nécessitent des procédures plus longues et plus complexes : augmentation du plafond de paiement par carte pour régler un fournisseur, virement en dehors de la zone SEPA…Selon l’INSEE, on peut comptabiliser :En Guadeloupe : 4 100 nouvelles créations d’entreprises par an (toutes entités confondues) avec un total avoisinant les 50 000 entreprises. En Martinique : 3 100 nouvelles créations d’entreprises (toutes entités confondues) avec un total avoisinant les 39 000 entreprises. En Guyane : 1 000 créations annuelles et 17 000 entreprises au total.Le projet LPBankIl s’agit de la création d’une plateforme proposant des services bancaires dédiés aux TPE-PME et aux indépendants des Antilles- Guyane sous forme d’une « Néo-Banque ». Tout cela sans agrément bancaire, mais sous le modèle BaaS (Bank As A Service).Pas d’agences physiques, l’ouverture d’un compte se fait via un site internet (web app) ou une application mobile pour smartphone. Principalement orientés vers la nouvelle génération d’entrepreneurs de nos iles, tous les outils financiers d’une banque traditionnelle seront proposés avec plus de confort et de réactivité de façon à faciliter la gestion et de répondre aux spécificités des Antilles.