Terres australes et antarctiques françaises

Les Terres australes françaises au quotidien

Culture

Slogan

Les terres australes françaises au quotidien : Explorer – Protéger - Partager

Les « Terres australes françaises au quotidien », c’est un projet pédagogique et citoyen de médiation des actions de préservation de la biodiversité et de la science, en direct et jour après jour dans les Terres australes françaises, pour les scolaires du primaire, du secondaire et du supérieur. Les objectifs généraux:- Faire découvrir, de manière vivante et interactive, la biodiversité et les écosystèmes uniques des Terres australes françaises, faire rayonner ce territoire d’Outre-mer exceptionnel.- Valoriser la mission de protection et de gestion de la Réserve naturelle.- Faire découvrir la science dans les Terres australes françaises “en direct”.- Relier les publics à l’aventure humaine et scientifique des Terres australes françaises. Les Terres australes françaises ont cette particularité de ne pas avoir de population permanente, seuls les femmes et les hommes participant à sa protection et à une meilleure connaissance y vivent. Au regard des axes des assises des Outre-mer et de ce contexte très spécifique, le besoin nous semble principalement de faire rayonner un territoire ultramarin unique de par sa situation et sa vocation. Puisque ces terres sont presque inaccessibles au public, le projet vise à « faire venir » les Terres australes françaises dans les écoles.Le projet s’étend sur une année scolaire, avec un temps fort où 2 enseignants seront embarqués pendant une rotation du navire ravitailleur « Marion Dufresne » pour partager « en direct » le travail agents des la réserve, des chercheurs, des techniciens... Nous proposerons des actions pédagogiques avant, pendant et après la rotation. Les deux enseignants, issus du primaire et du secondaire pourront relater les actions menées dans les Terres australes françaises, ils seront aux côtés des agents de la réserve et des scientifiques pour les aider à « raconter et partager » de façon adaptée aux publics visés. Un grand nombre d'actions, avant, pendant et après la rotation sont proposées comme :- En amont, diffuser des documents pédagogiques exploitables en classe dans l'ensemble des thèmes abordés (la biodiversité des îles australes et sa préservation, en particulier le rôle de la Réserve naturelle, les changements climatiques et l’impact des pollutions globales sur ces zones isolées, l’aventure humaine, le défi technique et logistique en milieu isolé, la diversité des métiers…)- pour favoriser les échanges entre des chercheurs et les classes, les élèves engagés dans le projet pourront poser des questions sur les sujets travaillés avec leur enseignant (via un forum). Puis lors de la rotation, nous emmènerons les questions pour les poser aux chercheurs, techniciens, hivernants présents afin de recueillir leurs réponses sous format interview vidéos… qui seront ensuite diffusées au retour.- faire le récit « en temps réel » de la vie à bord, par un journal de bord diffusé en direct le temps de la rotation du navire ravitailleur le « Marion Dufresne ».- réaliser des portraits vidéos des scientifiques, techniciens, agents de la réserve naturelle et personnels embarqués seront aussi collectés pour montrer la réalité du travail.- Après la rotation, l’idée est de valoriser et partager les travaux des classes.Les indicateurs suivants seront mesurés pendant et après le projet :- nombre de classes participantes (objectif : une centaine de classes).- nombre de vidéos et publications (journal de bord, posts réseaux sociaux...) en ligne produites (objectif : environ 50).- nombre de vues et visites sur les différents canaux en ligne.- nombre de supports pédagogiques créés (kit, fiches,...)- nombre de restitutions réalisées et partagées par les classes.- Retours et commentaires, qualité des interactions avec les enseignants...