Terres australes et antarctiques françaises

Les pissenlits de Kerguelen: transformer une contrainte en opportunité

Production économique

Slogan

Les florins d'or de la désolation

SituationKerguelen est un des districts des Terres Australes et Antarctiques Françaises. C'est aussi avec l'archipel de Crozet et les îles de Saint-Paul et Amsterdam la plus grande Réserve Naturelle terrestre et marine de France. Une base établie à Port-aux-français, composée d'une soixantaine de résidents temporaires en assure la souveraineté mais également la protection et la conservation de son environnement tout en permettant des recherches scientifiques. Des touristes ont le privilège de visiter cet archipel préservé situé à la limite du 50ème parallèle sud.Constat Bien que cet archipel n'ait été découvert qu'en 1772, des animaux et des plantes non autochtones ont été introduits sur Kerguelen. Le plan de gestion de la Réserve Naturelle des Terres Australes et Antarctiques Françaises propose des actions ayant pour objectifs de maintenir le bon état de préservation des écosystèmes ainsi que de documenter et limiter les impacts de espèces introduites. Le pissenlit est une des espèces introduites présente sur une partie du territoire.Par ailleurs, les souvenirs vendus aujourd’hui sur place sont fabriqués à l’extérieur de l’archipel, ce qui ne correspond pas au souci de respect éthique et de l’environnement que reflète cet espace. ObjectifsDans un souci de viabilité financière, d'éco-responsabilité et de promotion du territoire autour d’un projet de développement à long terme du tourisme encadré sur Kerguelen, le pissenlit, aujourd'hui contrainte pour l’environnement, pourraient faire l’objet d’une valorisation. Ceci dans le respect d'un impact anthropique limité.Projet Valoriser de manière responsable une ressource introduite, le pissenlit, en offrant à la vente des produits en bocaux tels que :−"Miel" de Pissenlit,−Câpres de boutons floraux,−Sirop de pissenlits,−Tisane de pissenlit,−Café de pissenlit,−Pissenlits séchés.Bénéficiaires−Les habitants temporaires de Kerguelen participant à une activité éco-responsable et de partage de leur territoire,−Les touristes pouvant rapporter des produits locaux sans conséquence négative pour la conservation de l'environnement.−L’ administration des Terres Australes et Antarctiques française bénéficiant de revenus et de promotion du district.−La France et ses citoyens, en valorisant un territoire d’exception.CadreCe projet est proposé par certains des habitants temporaires de l’archipel. Pour sa mise en place, il nécessitera une étude d'impact environnemental, les autorisations nécessaires et le support de l’administration des Terres Australes et Antarctiques Françaises.