Plusieurs territoires

Le passeport électoral dès l'âge de 16 ans (l'âge du recensement)

Numérique

Slogan

Un Passeport électorale qui me prépare et m'accompagne dans ma vie de Citoyen et d'Électeur

Le Passeport électorale :Il s'agit dès demain, d'améliorer notre vieille carte électorale vers un Passeport électorale qui va avoir cette ambition d'être attribuer dès l'âge de 16 ans à tous les jeunes en âge de se recenser et cela afin de préparer et d'accompagner chaque jeunes a devenir un citoyen.Suite à l'exercice de la consultation en ligne qui vient de s'achever le 6 novembre 2017, marquent ainsi une première, aussi bien en termes d'ambition que de degré d'ouverture et de champs d'action sur le site https://consultation.democratie-numerique.assemblee-nationale.fr/ avec le souhait aujourd'hui d'inciter une nouvelle forme de consultation pour une nouvelle Assemblée (en repensent les fondements de son rôle, de son action et de son organisation)....Rappel : l'Assemblée nationale est l'organe de décision du gouvernement au niveau législatif ou se réunissent des députés élus, pour proposer et débattre de projets de loi, puis pour les voter et les faire appliquer.Ainsi, à l'heure où les technologies digitales permettent quotidiennement au plus grand nombre de partager des données et de délibérer de manière collective : il semble évident d'envisager qu'une Plateforme de consultation participative citoyenne sécuriser puisse voir le jour même si il est nécessaire alors de passer par une modification de l'article 3 de la Constitution - La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants mais aussi par la voir du référendum d'initiative citoyenne et par la voie d'un droit de consultation participative à travers une Plateforme numérique sécuriser par cette Assemblée nationale qui serai requis à chaque Quinquennat....cela afin de recueilli les avis, les attentes et de partager la vision de l'ensemble du peuple français pour enfin créé cette interaction avec le gouvernement du moment et nos représentants politique dans la conception des lois français.Cette outil va être un moyen de plus dans cette lutte contre l'abstentionnisme...Pourquoi ? Parce que nous commençons à être légion en outre-mer et en France hexagonale aujourd'hui au XXI ème siècle a vouloir se soulever face a une certaines "petit Bourgeoisie politicienne" qui souhaitent nous représenter dans l'Assemblée nationale et qui semble croire que le pouvoir de légiférer ne peuvent appartenir au peuple mais uniquement à eux, nos représentants "élus à cette fonction".Or, aujourd'hui le peuple français à cette ambition à travers les nouvelles formes de participation citoyenne "de faire entendre sa parole" et de contribuer a légiférer par l'intermédiaire d'une démocratie numérique.... Cela, à l'heure où les technologies digitales permettent quotidiennement au plus grand nombre de partager des données et de délibérer de manière collective.Il s'agit ici pour ce projet de tester sur l'ensemble des territoires de l'outre-mer et la France hexagonale : Le Passeport électorale qui vient remplacé la carte électorale et qui doit être un outil conséquent dans l'émergence d'une nouvelle forme de participation citoyenne à travers la démocratie numérique pour une Assemblée nationale repenser et renouveler.[Nota : La fabrication d'une loi s'étendant sur une durée de plusieurs mois, la participation citoyenne doit pouvoir accompagner les différentes temps de la procédure législative à travers des ateliers législative citoyens en mairie, au lycée sur tout le territoire avec des élus "des hommes et des femmes" issue de la vie politique qui jouent un rôle d'encadrent pour animer, commenter et diriger les débats lors de l'ouverture de la consultation citoyenne à chaque Quinquennat sur la Plateforme numérique de l'Assemblée nationale].Ce Passeport électorale sera attribuer dès l'âge de 16 ans afin de préparer et d'accompagner chaque jeunes ultra-marins vers sa vie de citoyen.[Rappel : Une vie citoyenne avec des droits et des devoirs qui commence à l'âge de 18 ans, c'est l'âge de la majorité en France qui donne à cette jeunesse français "le droit de vote"].Mode d'emploi : du Passeport électoraleD'abord, dans un première temps - il faudra pour la mise en place de se projet, que chaque citoyens et citoyennes"en tant qu'électeur ou qu'électrices" font valoir leurs droit à travers une demande en mairie afin d'obtenir se précieux sésame qui est le Passeport électorale et ainsi, pourvoir enfin prétendre participé et contribué à la mise en place de lois "légiférer par le peuple".Ensuite, pour les autres années dans un deuxième temps - il suffit d'avoir 16 ans et lors de se recensement en mairie, de faire une demande d'éligibilité (transmise automatiquement au ministère de l'intérieur) afin d'obtenir son propre "Passeport électorale".De même, une adresse électronique sera établir et pour accéder sur la Plateforme démocratie numérique de l'Assemblée nationale, il vous sera demander de créée un compte afin d'éditer votre profit et ainsi, par la suite de pouvoir légiférer par des contributions et des propositions mais également même argumenter et voter dans cette nouvelle forme de participation citoyenne.Post-scriptum : des bornes "d'accès au droit" en mairie, dans les médiathèques, seront mise à la disposition des citoyens et des citoyennes qui n'auraient pas de connexion internet chez eux et qui souhaitent faire des contributions sur les Plateforme numérique à chaque Quinquennat ou en cas d'un référendum d'initiative citoyenne lorsqu'une pétition est lancer et que cette dernière à besoin d'un certains nombre de signature pour être prise en compte.[Il faudra organisé des ateliers législative citoyennes en mairie, au lycée sur tout le territoire en France avec l'aide des élus jouent le rôle d'encadrent pour animer, commenter et diriger les débats avec leurs expériences de la vie politique lors des consultations citoyenne].Enfin, il faudra faire une campagne médiatique pour faire connaître l'ouverture de la consultation au public et même l'envoi d'un e-mail à l'ensemble des électeurs détenteurs d'un Passeport électorale.Remarque : pour rendre plus efficace l'emploi du "Passeport électorale"..... Dans une nouvelle Assemblée nationale qui aurait ce rôle d'inciter le peuple de France à légiférer des lois : il est possible d'envisager sur l'ensemble du territoires français, la mise en place de véhicule itinérant (comme le concept de Mobi'Caf à La Réunion).Ces véhicules itinérant sillonneront les écarts des villes lors de cette consultation citoyenne sur la Plateforme numérique sécuriser de l'Assemblée nationale afin que chaque citoyens puissent réellement participer et même ceux qui ne disposent pas d'un accès à internet, de chez eux.Ces véhicules équipé d'une connexion internet et dont de borne "d'accès au droit", pourront accueillir également et proposer des ateliers législative citoyens avec l'aide de nos élus (député, sénateur etc...) qui viendraient jouer un rôle d'encadrent pour animer, commenter et diriger les débats avec leurs expériences de la vie politique.