Plusieurs territoires

Le Mois Kréyol, festival des langues et cultures créoles

Culture

Slogan

Agis en ton lieu, pense avec le monde Edouard Glissant

Pour des moments forts autour du patrimoine immatériel ultra-marin qui puissent rayonner également en région et à l'internationalSur la base de la proposition initiale de Difé Kako qui s'est concrétisée lors du festival "le Mois Kréyol" à l'automne 2017, la compagnie souhaite proposer de pérenniser cet évènement pour qu'il puisse s’inscrire dans un rayonnement national et international avec l'appui des Ministères de la culture, des Outre-mer et des Affaires étrangères.Le projet consiste en un premier temps fort du mois d'avril 2020 au mois de février 2021, qui puisse intégrer le calendrier des célébrations antillaises : mois des mémoires, carnaval, journée internationale de la langue créole… sous la forme de spectacles et activités de plein air (bal, ateliers, spectacles), de tables rondes, conférences, débats… ainsi que des évènements emblématiques de l'hexagone, tels que le Festival Paris l'été mais aussi des lieux de plein air ou des festivals en région par exemple (Festival de Marseille, d'Avignon, de Montpellier…).Le projet de Difé Kako consiste à proposer des déclinaisons de la "créolité" au sens large autour du langage des corps et de la parole, en privilégiant la rencontre, le partage et la transmission entre :- générations : faire se rencontrer autour de thématiques diverses et de langages partagés, les publics jeunes, adultes, familles et personnes âgées,- disciplines artistiques variées, savoirs universitaires et pratiques populaires : qu'ils soient professionnels ou issus des pratiques amateurs, personnalités savantes, associations de quartier ou simples participants, les publics se rencontrent, donnent ou reçoivent, à tour de rôle,- milieux socio-culturels : comme pour l'édition du Mois Kréyol de 2017, le choix de lieux diversifiés où seront accueillis ces évènements (scènes artistiques, médiathèques, maisons de quartier…) permet aussi de favoriser la rencontre et le partage avec différents publics,- cultures traditionnelles et populaires : les évènements liés à ce festival auront vocation à être nomades et présentés dans différents lieux ou festival en Région comme en Ile de France, ou à l'international, pour explorer la tradition comme base de re-création, de métissage et d'altérité.