La Réunion

L’art d’improviser l’éducation à l’environnement

Environnement

Slogan

Face à mon environnement ? J’improvise !

L’Homme, par ses actions, a un impact direct ou indirect sur l’environnement, il est alors de son devoir de citoyen de le comprendre. Les interactions étant complexes et de plus en plus globalisées, les effets négatifs du développement sur nos ressources naturelles sont parfois invisibles. L’insularité pousse à chercher des solutions locales et adaptées pour un développement plus soutenable à long-terme. Pour savoir comment préserver notre environnement et ses précieuses ressources, il est nécessaire de comprendre les causes et les conséquences des actions humaines. L’état des connaissances actuel permet déjà de transmettre de nombreux messages pour agir.La discussion, l’expérimentation, la recherche ou le jeu sont autant de méthodes adaptables pour faire passer un message à un public. Si on peut apprendre d’un professeur, on peut également apprendre de ses pairs. Les méthodes actives et engageantes permettent à l’apprenant de retenir au long-terme. Les sciences de l’éducation montrent également l’impact sur la mémoire lorsque des émotions positives sont associées à un message. Le jeu « sérieux » (sérieux, par le message qu’il délivre) est alors un bon moyen de transmission. L’improvisation théâtrale a comme avantage principal sa forme : spectacle vivant très adaptable (au public, au contexte), elle permet de délivrer un message assez captivant, basé sur la participation du public. Les comédiens jouent des scènes créées dans l’instant, sans autre support que leur imagination et leurs partenaires. Ces improvisateurs se rassemblent autour de valeurs qui leur permettent de jouer ensemble : l’engagement, la curiosité, le partage, l’entraide, l’humanité ou encore la bienveillance. Ces qualités font de l’improvisation un potentiel vecteur de questionnement sur les thématiques sociétales et environnementales actuelles. Souvent considérée comme divertissante, l’improvisation théâtrale peut également traiter de sujets sérieux. Profitant de l’essor actuel de cette discipline, touchant un public de plus en plus nombreux sur l’île, ce projet vise à développer un nouveau format de spectacle : l’enquête environnementale improvisée. Le public d’enquêteurs (enfants, adolescents ou adultes) est interpellé pour comprendre et résoudre un “crime environnemental” joué par les comédiens. Que s’est-il passé ? Quelles sont les conséquences ? Comment les citoyens auraient pu éviter ce crime ?... sont autant de questions que les spectateurs devront résoudre !Portés par l’association “L’Homme et l’environnement”, des improvisateurs licenciés de la Ligue d’Improvisation Réunionnaise (LIR) joueront ce spectacle. Passionnés et expérimentés sur les problématiques environnementales qui touchent l’île, ils seront garants des messages transmis et de l’animation de cette enquête.