Nouvelle-calédonie

IDE - Identité De Entreprise

Production économique

Slogan

La première impression est celle qui compte

Aujourd'hui, toute personne qui dirige une activité commerciale est consciente du fait que transmettre un message sans une image valide, acceptable et permanente aux yeux du client n'est pas suffisant."La première impression est celle qui compte", "l'œil veut son rôle" sont devenus les deux règles fondamentales pour quiconque veut se positionner sur le marché international.Le monde du tourisme est en constante évolution et avec lui les objectifs et les professionnels associés changent également.Avec l'anniversaire de 10 ans de patrimoine de l'UNESCO et la première charte Aircalin pour la Chine envoyés 17 Février 2018 dans le but de tester le tourisme chinois ( il faux mentionner le fait que le tourisme en Nouvelle-Calédonie est en pleine croissance: déjà en 2017 il y a eu une augmentation de 4% par rapport à 2016, la majorité venant de la Nouvelle-Zélande et de l'Australie et le Japon. Avec la conquête du tourisme chinois, la Nouvelle-Calédonie pointe sur un immense potentiel de marché - comme confirme l'article franceifo https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/premier-charter-touristes-chinois-est-arrive-560313.html«La Chine compte près de 1,4 milliard d'habitants et émetteur de plus de 100 millions de touristes par an. Un touriste dépense en moyenne 230.000 francs par semaine, une clientèle qu’il faut donc satisfaire et garder. L’an dernier, la Nouvelle-Calédonie a accueilli 350 touristes chinois. Elle espère en recevoir 6000 à l’horizon 2025."» ) la Nouvelle-Calédonie a l' occasion unique d'être au centre de l'attention de tous les touristes qui veulent découvrir cette magnifique île au milieu du Pacifique. À cet égard, plus de 500 millions ont été consacrés en 2017 pour promouvoir le tourisme en Caroline du Nord, se tournant de plus en plus vers la communication numérique et les médias sociaux, comme confirme cet autre article franceinfo: https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/destination-caledonienne-gagne-touristes-538899.html«On a su prendre le virage du digital, estime Jean-Marc Mocellin. Même si encore 30 % de notre budget est consacré aux campagnes de notoriété, et à peu près 20 % aux campagnes tactiques à travers le monde, plus de 40 % de nos actions est dédié à des actions à travers le web, à travers le digital.» Et encore:Le web, les réseaux sociaux, les téléphones portables… sont des acteurs majeurs et incontournables du tourisme.«La consultation sur mobile est de plus en plus présente, confirme Cyril Gervais, chargé du digital au sein de Nouvelle-Calédonie Tourisme Province Sud. Les chiffres sont plus élevés sur des mobiles que sur des devices classiques, comme des ordinateurs. On le constate sur notre site Internet mais c’est une tendance mondiale.» «Mais on continuera à être présents sur les réseaux sociaux, note Cyril Gervais. Pour des motifs différents: un site Internet, on est vraiment dans de l’information. Les réseaux sociaux, on est sur de la séduction, de l’instantané. On est très réactifs, par exemple lors de la diffusion d’une reportage à la télé, pour capter l’attention et montrer un visage différent de la Nouvelle-Calédonie. On a l’avantage d’avoir un pays très photogénique, aussi.». Idéal pour Instagram, ou You Tube. Pour cela, il faux se concentrer sur une bonne image des entrepreneurs locaux et capter l'attention de la vague touristique imminente.Comment une simple entreprise locale peut donc être remarquée par ces clients?La proposition est de créer des séminaires qui offrent aux entreprises locales la base nécessaire pour créer et savoir gérer de manière rentable et indépendante une image de l'entreprise et de ses produits. Cela pour attirer les consommateurs et la nouvelle vague de touristes qui se prêtent à visiter la Nouvelle-Calédonie. Le séminaire sera divisé dans une partie théorique et une partie pratique.Partie théorique: les entreprises participantes apprendront  les rudiments de la photographie, les différences entre des styles photographiques (produit, intérieur, nature morte, reportage, etc ...) et auront  le temps d'analyser la propre historique. Pour offrir la couverture de service à toutes les entreprises locales, la partie théorique des séminaires sera réalisée dans différents endroits de l'île.Partie pratique: le participant apprendra à utiliser les outils photographiques directement dans sa propre entreprise. Des journées individuelles pour chaque participant seront prévues , où chaque entreprise, accompagnée par des professionnels, créera sa propre identité d'entreprise à travers la photographie. Dans ces journées les compétences pratiques et du savoir-faire seront transmises à l'entreprise directement sur place et le but sera celui de devenir autonome. Lors des visites à l'entreprise, les produits seront évalués par les professionnels et des conseils personnalisés sur la mise en place/ la scénographie avec laquelle mettre en évidence ses points force seront donnés. Enfin, la première campagne publicitaire sera réalisé ensemble et avec cela l'entreprise locale pourra se lancer sur le marché international du web.Compte tenu de l'augmentation du tourisme en Nouvelle-Calédonie, c'est fondamental préparer les différentes start up et les entreprises déjà consolidées d'embaucher une identité d'entreprise qui est mise à jour et savoir comment attirer l'attention des consommateurs, les invitant à traverser l'île pour atteindre ces réalités vues sur le web.