La Réunion

Exo : "Un planétarium audiovisuel à l'air libre à l'île de la Réunion".

Culture

Slogan

AVEC EXO , RÉVÉLONS L'INVISIBLE DU CIEL RÉUNIONNAIS !

La Réunion fait partie de l’archipel des Mascareignes situé dans l’Océan Indien. La région des Pitons, cirques et remparts de l’île de La Réunion est classée au patrimoine mondial de l’Unesco, celle-ci coïncide avec la zone centrale du Parc national de La Réunion. Le bien couvre plus de 100 000 ha, soit 40% de La Réunion, une île composée de deux massifs volcaniques adjacents et située dans le sud ouest de l’océan Indien. Dominé par deux pics volcaniques imposants, des murailles massives et trois cirques bordés de falaises, le bien présente une grande diversité de terrains accidentés et d’escarpements impressionnants, de gorges et de bassins boisés qui, ensemble, créent un paysage spectaculaire.Ce que peu de personnes savent, c’est que la Réunion bénéficie aussi de spots d’observations astronomiques très intéressants loin des polluants atmosphériques que connait la majeure partie de l'hémisphère nord. Du fait qu'elle se situe aussi dans l'hémisphère Sud, la Réunion possède un plus grand nombre d'objets observables. Le projet EXO va pouvoir révéler d'une manière totalement nouvelle à l'ensemble des Réunionnais le nombre d'objets célestes : étoiles, galaxies qui se trouvent au dessus de leurs tètes. Le public réunionnais est déjà très féru d'astronomie. Les soirées organisées autour de ce thème par les structures muséales actuelles sont habituellement complètes. Le public potentiel d'Exo sera non seulement les nombreux passionnés d'astronomie qui vont découvrir d'une autre manière les objets qu'ils connaissent déjà mais attirera aussi un autre public par l'aspect artistique d'EXO.EXO est selon moi : un planétarium musical, audiovisuel à l’air libre. Il va associer la lumière de lasers projetés vers le ciel, en direction de centaines d’objets célestes, à une composition de musique électroacoustique créée à partir de données d’astrophysiques. Sur un site donné et sans aucune pollution, les lasers désigneront des objets dans le ciel spécifique de la Réunion, suivant leur distance en année-lumière et remonteront le temps, pointant des astres proches comme des objets du ciel profond dont la lumière a parfois été émise il y plus de 13 milliards d’années.L’installation se veut être une transposition de la carte du ciel en partition de musique où chaque objet céleste pointé par un laser, comme la tête de lecture d’un disque, délivrera un son composé à partir de données d’astrophysique. Les lasers désigneront des objets suivant leur distance en année-lumière et remonteront le temps, pointant des astres proches comme des objets du ciel profond dont la lumière a parfois été émise il y plus de 13 milliards d’années.Ainsi EXO permettrait de sensibiliser les Réunionnais mais aussi les touristes de passage sur la façon dont la lumière et les technologies qui y sont fondées; peuvent promouvoir le développement durable et apporter des solutions aux défis mondiaux que sont l’énergie, l’éducation, l’agriculture et la santé. La lumière joue un rôle essentiel dans notre vie quotidienne et est une discipline transversale cruciale de la science au 21ième siècle.