La Réunion

Encourager la création d’activités de transformation des produits locaux à petite échelle (fermière, artisanale ou domestique), et notamment les invendus, écarts de tri, surplus de production

Production économique

Slogan

nout karo nout zarlor

Le projet vise à faciliter l'accès aux techniques, aux savoirs faire, aux équipements et aux installations permettant de transformer les produits locaux (et notamment les invendus, écarts de tri, surplus de production en saison) à petite échelle (fermière, artisanale ou domestique), dans le respect des bonnes pratiques d’hygiène et des normes réglementant ces activités.Il s’agit donc de faciliter le démarrage de petites activités de transformation agroalimentaires, portées par des femmes ou des hommes qui sont paysans, artisans, ou sans emploi avec un projet de création d’entreprise, qui assureront en plus de la transformation la vente de ces produits en circuits courts sur le marché local, avec l’objectif d’en dégager un revenu complémentaire ou principal.Les objectifs visés sont multiples : réduction du gaspillage alimentaire, valorisation de produits péi et/ou lontan, création d’activité économique locale, diversification de l’offre alimentaire locale. diminution de l'empreinte carbone, limitation des déchets d'emballageAinsi, le projet comporte plusieurs volets : -       diffusion de techniques de transformation et recettes « professionnelles », comportant les bonnes pratiques et autocontrôles à effectuer pour garantir la qualité sanitaire, pour toute une gamme  de produits alimentaires, mais aussi dans un second temps produits bien être, cosmétiques, ménagers à base de produits locaux-       identification de matériels adaptés à ces transformations à petite échelle (c’est-à-dire à la fois polyvalent et à prix raisonnable) qui soient aussi écologiques et éthiques (matériaux, politique fournisseur, fabrication locale)-       mise en réseau des porteurs de projet entre eux afin de créer un groupement d’achat de matériels et fournitures pour optimiser les couts voire même une communauté d’entraide entre pairs.Pour ce faire, plusieurs moyens sont nécessaires : -       mettre au point et valider des techniques de transformation et des recettes par des prestations de conseil, des études de laboratoire, des tests de dégustation-       produire des tutoriels vidéos et les mettre en ligne (a priori sur une chaine youtube)-       sourcer des fournisseursAvec à terme un projet de conception, mise en ligne et promotion, d’une plateforme internet ou d’une appli permettant l’accès à tous à ces ressources ainsi que la gestion du groupement d’achat et de la communauté d’entraide.