La Réunion

ECO PASTORUN

Environnement

Slogan

Revenons en à nos moutons!

Le projet d'ECO PASTORUN s'inscrit dans la volonté de faire évoluer les modes de gestion des espaces paysagers par le biais du développement de l'écopastoralisme en milieu tropical et insulaire.Installés depuis 2001 et travaillant dans le secteur de l'aménagement du territoire, nous observons que la gestion et l’exploitation des espaces paysagers publics ou privés se réduit trop souvent à l’utilisation de méthodes mécaniques et polluantesà tous niveaux.Afin de pallier à ce triste constat, nous souhaitons proposer à travers d'ECO PASTORUN de « re »développer un mode de gestion de ces espaces , et ce de manière ancestrale et séculaire: l’ECOPASTORALISME.Aujourd’hui , force est de constater que les modes de gestion mécanique actuels induisent les impacts négatifs suivants :·         une pollution sonore et atmosphérique grandissante;·         la création d'un volume de déchets verts important;·         l'obligation de transport et de gestion de ces déchets.L' objectif du projet ECO PASTORUN est de proposer une offre d'écopastoralisme permettant:·         de réintroduire l'élevage en milieu urbain et périurbain;·         d'agir en faveur de la réduction des déchets verts, étant donné que les filières de compostage des intercommunalités sont saturées, et de ce fait de limiter l'empreinte écologique de l'exploitation de ces espaces;·         de s'adapter au nombre croissant d'espaces paysagers publics ou privés liés à l'urbanisation réunionnaise grandissante.Le développement de cet écopastoralisme urbain permettra ainsi de remettre l'animal au cœur de l'activité humaine et de proposer des actions pédagogiques et éducatives autour de ce mode de gestion.Bien évidemment, il ne s'agit pas de remplacer totalement la gestion mécanique et l'utilisation des tondeuses, débroussailleuses et souffleuses, mais d'agir en complémentarité pour des espaces qui le permettent de par leur nature et leur taille:·         grands sites industriels·         zones commerciales·         Etablissements scolaires et crèches·         EPADH ou médical·         aéroports et aéroclubs (hors zones de sécurité)·         décharges et déchèteries·         stations d'épuration·         fermes photovoltaïques·         parcs d'éoliennes·         sites de l'armée (RPIMA/RSMA)·         hôtels ·         golfs (hors zones de jeu)·         vergers·         débroussaillages préalables aux travaux de constructionLes atouts de la tonte animale sont:- la possibilité du choix de l'animal le plus approprié en fonction de la nature de l'espace et des conditions climatiques,- l'amendement du terrain tondu par les déjections des animaux- la possibilité de les implanter dans des contextes d'accessibilité (talus, fossés, etc) et de complexité (présence de structures à protéger tels que les supports de panneaux photovoltaiques, les mobiliers, là où les fils de débroussailleuses dégradent les supports ou réseaux)- l'absence quasi totale d'impact sonore de la tonte hormis le bruit des bêtesLes contraintes sont liées à la création d'un périmètre contrôlé pour l'évolution du troupeau. Pour cela, nous proposerons des clôtures démontables permettant de mener le troupeau dans les zones souhaitées.Le projet d'ECO PASTORUN s'appuiera sur l'embauche de bergers ou bergères compétent(e)s et sur le partenariat avec des élevages de moutons, de chèvres ou de boeufs Moka afin de proposer ses services aux clients.