La Réunion

Création-édition d'une nouvelle collection d'albums jeunesse intitulée "Fékler mon fanal" ("Éclaire ma lanterne")

Culture

Slogan

Alim mon fanal po féklèr mon lespri - Allume ma lanterne pour éclairer mon esprit.

En référence à l'image de Diogène qui en plein jour, sa lanterne à la main, interpellait ses concitoyens avec sa phrase "Je cherche un homme", nous souhaitons créer une collection d'albums jeunesse à visée philosophique intitulée "Fékler mon fanal" ("Éclaire ma lanterne").Ce dispositif permettra le financement de l'adaptation des deux premières pièces de théâtre en albums jeunesse. Adaptation qui comporte la réécriture, la réalisation des illustrations, la composition de l'univers sonore et musical, le montage de la maquette et l'impression.Ce projet tente de répondre, entre autres, à la problématique suivante: les proverbes locaux qui sont détenteurs de la sagesse populaire tombent peu à peu dans l'oubli. Notre monde en mutation est soumis à de grandes questions telles que la protection de l''environnement naturel, le manque de solidarité dans nos sociétés individualistes, la violence issue des inégalités homme-femme ou encore des écarts sociaux. Ces questions sont autant de grands défis à relever.Et au niveau local, nous avons besoin de raviver des ressources, ouvrant sur des prises de conscience et permettant de resserrer les liens entre les hommes. Il s'avère que le spectacle vivant est un espace privilégié pour échanger et débattre. Cependant, des outils de médiation sont nécessaires afin de promouvoir la rencontre entre les spectateurs et les œuvres. Le développement de l'édition d'ouvrages est un champ des possibles dans ce domaine. De cette manière, les spectacles de la compagnie pourront toucher un plus grand nombre de personnes. Ils pourront aussi susciter du débat citoyen à visée philosophique, qui prendra appui sur la richesse de nos proverbes locaux.Pour exemple, le proverbe local qui peut se rattacher à la première œuvre "Piedboi la parol - l'arbre à palabre" pourrait être "in min i lav lot" ("une main lave l'autre"), les deux thèmes principaux développés par cette histoire étant la solitude et la notion de solidarité. Ainsi l'échange avec le public pourrait prendre appui sur ce proverbe et développer ces deux sujets.Non seulement les ouvrages, les pièces et les débats citoyens permettront de resserrer ce lien entre les réunionnais mais ils pourront aussi rayonner sur d'autres territoires de la zone océan indien.