Wallis-et-Futuna

Création d'une micro-brasserie

Production économique

Qu'est ce qu'une Microbrasserie ?Une petite brasserie ou une Microbrasserie est un concept importé des "Microbrewery" anglais, c'est un nom pour qualifier une petite brasserie possédant une capacité de production d'environ 1000 Hectolitres.En fonction de la capacité de production de bière, une brasserie est qualifiée de plusieurs façons, en France on en compte 4 types de brasseries : Une PICOBRASSERIEInférieur ou égal à 1000 Hectolitres de production de bière -> est considéré une MICROBRASSERIEEntre 1000 et 10 000 Hectolitres de production de bière -> sera une BRASSERIE ARTISANALEAu delà de 10 000 Hectolitres de production de bière -> sera une BRASSERIE CLASSIQUE ou dite INDUSTRIELLEQuelques chiffres sur les importations et part estimé :Les importations de bières en 2015 représentent environ 75 millions XPF en valeur pour 540 000 hectolitres.En 2016 à 2017, 77 millions de F de valeur pour 520 000 hectolitres. Ce marché représente une formidable opportunité de développement, la demande locale étant forte. Il est estimé que le marché permettrait un transfert de la consommation à hauteur de 20% sur un produitlocal sous condition d’assurer une production de qualité et un prix compétitif. La Marque et les produits :La marque aura comme identité les îles Wallis et Futuna, cela servira de publicité afin de se faire connaître, localement mais à terme de faire connaître la société et ses produits vers l'Outre-mer. La politique de la marque est l'ouverture sur le monde de part ses importations de l'extérieur de matières premières houblons, malt, ... Il sera proposé une gamme de produit d'exportation, à moyen terme afin de respecter l'équité d'échange d'import et d'export des produits "made in Wallis et Futuna".La microbrasserie proposera au lancement 3 produits : Une bière blonde avec une recette idéale pour la dégustation et rafraîchissementUne bière Brune avec une recette idéale pour la dégustationUne gamme de boisson gazeuse.L'apport du projet au niveau local : La création de nouvelles filières (culture des matières premières, fabrication, transport, etc.…) La création d’emplois L'Insertion des jeunes dans le monde du travailLa Biodiversité des produits cultivés L'essor du secteur privé La contribution au développement durable : La création de l'entreprise est de favoriser les producteurs respectueux de l'environnement afin de garantir des matières premières de bonne qualité en terme éthique (sans OGM et équitable) qui sera traduit par un choix drastique de nos fournisseurs. A moyen terme l'entreprise prévoit de localisé l'approvisionnement avec une Recherche & Développement sur l'utilisation du fruit à pain et autres produits locaux, comme alternatives à certaines céréales.