Polynésie française

Création d'un Comité de femmes "Vahine arora'a arai" au sein de l'Association 193

Lien social

Slogan

Des Polynésiennes en quête de "vérité, justice et réparation" d'autant que la devise républicaine est "Liberté, égalité, fraternité". Savoir, c’est comprendre pour appréhender d'une autre manière aujourd’hui et demain.

Besoins : d'information, de sensibilisation, de compréhension, de solidarité, de transparence, de vérité, de justice et de réparation. En effet, très peu des populations polynésiennes connaissent cette triste partie de l'histoire de leur Pays et surtout, qu'il y a eu des retombées radio-actives sur l'ensemble de la Polynésie, et que les conséquences sont avérées pour hier, aujourd'hui, demain et sur plusieurs générations.Public : auprès des femmes et familles polynésiennes des 5 archipels de la PolynésieLa Femme et ses différents statuts : Jeune fille, femme, épouse, mère, grand-mère. Ainsi, aux différents stade de sa vie, la femme polynésienne est confrontée aux conséquences notamment sanitaires des 193 essais nucléaires réalisés en Polynésie dont 46 atmosphériques et 147 sous-terrains.Un autre constat : la polynésienne qui souffre d'une des 21 maladies radio-induites, endure les mêmes souffrances que celles subies dans le cadre des violences intra familiales : physique, psychologique, économique, allant jusqu'au décès. Ainsi, le Comité des femmes de l'association 193 " Vahine arora'a arai", consistera à créer un réseau de femmes des 5 archipels de la Polynésie autour d'une même problématique que sont les conséquences des 193 essais nucléaires, qui fut pendant un demi siècle un sujet "tabu". Ce comité oeuvrera en faveur des femmes et de leurs familles, tout en soulignant qu'aucun autre Territoire ou Département d'outre-mer, n'a subi 193 essais nucléaires, d'une puissance globale équivalant à près de 900 bombes Hiroshima.