La Réunion

Cours de permaculture en ligne

Environnement

Slogan

Tout les problemes du monde peuvent etre résolus dans un jardin Geoff Lawton

La Permaculture est aujourd’hui présente dans de nombreux pays, autant pour ses aspects productifs (agriculture et autonomie alimentaire) qu’écologiques (préservation et restauration d’écosystèmes) et connait ses premières expériences fructueuses en métropole (comme la ferme modèle du Bec-Hellouin, les associations « Brin de Paille »). Elle reste une discipline encore nouvelle et méconnue à l’ile de la Réunion et dans les DOM TOM, ou on la voit souvent comme une nouvelle technique de jardinage.Si elle intéresse effectivement les amateurs de jardin, de potager et les professionnels en quête de nouveaux modèles agricoles, La Permaculture nous propose également une vision plus large, et s’adresse avant tout à ceux qui s’interrogent sur l’impact global de nos modes de vie, de nos façons de produire et de consommer.-Ceux qui se posent la question du lien entre santé et alimentation, et sur l’effet des produits chimiques sur l’ensemble du vivant ;  et se tournent par exemple de plus en plus vers le Bio et l’alimentation vivante ,- Ceux qui se sentent concernés par l'impasse des énergies fossiles et de leur impact sur l’économie et la planète, et prennent déjà soin de consommer local (moins de transport) ou  de produire chez eux une partie de leur énergie (énergies renouvelables) ,- Ceux qui se battent pour l’environnement et contre la folie des hommes, s’alarment de la destruction des écosystèmes, et font leur part en gérant aux mieux leurs déchets (et souvent ceux des autres…) ,- Ceux aussi qui ont ce désir de « retour à la terre », cette quête de sens et de fierté de ses actions ,En bref à tout ceux qui se sentent responsables et se posent la question du monde qu’il vont laisser à leur enfants.La permaculture nous offre un moyen de « faire notre part » et d’agir face à ses problèmes, concrètement et à notre échelle. C’est une « douce révolution » qui donne aux gens les outils pour changer et améliorer les choses, dans un sens bénéfique pour eux même et l’ensemble du vivant.Ainsi, une personne formée à la Permaculture sait :-Comprendre son milieu (climat, écosystèmes) dans lequel elle vit, et son impact sur celui ci-Choisir et mettre en place des techniques de culture écologiques et adaptées,-afin de produire une alimentation saine (et même la plus saine) à même de prendre soin d’elle, de sa santé et de celle de sa famille- d’une façon qui ne produira jamais aucune pollution ou nuisance pour l’environnement et le reste du vivant (humains, animaux, plantes) -tout en permettant d’améliorer la terre et de la rendre toujours plus fertile,-et de recycler et revaloriser la majeure partie de ses déchets (réutilisé au maximum sur place ! et soulager également les services publiques)et de faire cela en gérant au mieux les éléments déjà présents (eaux pluviales gérées chez soi plutôt que rejetées, recherche de l’ensoleillement optimal, etc) pour agir « avec la nature plutôt que contre elle ».Ces dernières années, les associations présentes à la réunion (notamment « passages-formation » et « Permakiltir réunion ») ont formé prés de 150 personnes, de parcours divers (chômeur, infirmier, architecte, prof, agriculteur, étudiant, etc) qui agissent, seul ou en groupe, à grande ou petite échelle et font leur part pour créer pas à pas un monde meilleur, organisé autour des 3 éthiques simple de la permaculture : prendre soin de l’humain - prendre soin de la nature - et partager les surplus.L’objectif de ce projet est de continuer à former et à diffuser ce savoir à la réunion grâce à un Cours de Design en Permaculture (format et curriculum reconnue de 72h) filmé entièrement sur l’ile.L’enseignement pourra ainsi être illustré par des exemples locaux (écosystèmes divers de l’ile, visite de forets primaires, d’exploitation agricole innovante, et de jardins créoles productifs) et transmis par des spécialistes locaux (permaculteurs, mais aussi plus spécifiquement agriculteur bio, pépiniériste, apiculteur, architecte, etc pour chaque thème précis) afin de coller au mieux aux conditions et au milieu tropical local.Car si l’information (livres, documents vidéos, formation) permettant d’apprendre la Permaculture est aujourd’hui de plus en plus disponible,une large partie de cette information reste inadapté ou inaccessible au public réunionnais car elle nous vient soit :-de métropole ou de pays à climat tempéré ou froid-de pays au conditions plus proches des nôtres comme l’Australie (pays d’où vient la permaculture) mais anglophone ;-et dans un format morcelé rarement aussi enrichissant qu’une formation complète de 72hNous proposons donc la création de ce cours de design en permaculture adapté aux milieux tropicaux puis sa diffusion en ligne, pour toucher le publique le plus large possible, et lui donner des moyens de agir positivement pour lui même et la planète.Comme le sous-entends la réalisatrice Coline Serreau dans le titre de son documentaire « Solutions locales pour un désordre global » (et comme le montrent d’autres documentaires comme les films « Demain » ou « En quête de sens ») les solutions à nos problèmes globaux viendront surtout d’une multitude de petites actions individuelles ou collectives plutôt que des autorités, gouvernements ou organisations internationales.Et ces initiatives qui nous sauveront seront d’abords le fait de gens motivés et (in)formés.La Permaculture est un levier pour le changement, qu’il est temps d’offrir à tous.Merci de votre attention et de votre soutien ! Rejoignez nous sur le groupe Facebook « permaculture tropical réunion »