Martinique

Ciné Bokay : "Le cinéma au coeur de vos communes"

Culture

Slogan

Ciné Woulé Company, toutes les couleurs du Cinéma

Il s'agit de rétablir de l'équilibre dans la diffusion cinématographique de Martinique. Si grâce à Euzhan PALCY et son film '"Rue Cases Nègres" l'histoire de la Martinique a pu être mieux connue, la situation de l'exploitation cinématographique est à l'arrêt depuis plus de 60 ans car l'application de la TSA n'a pu être appliquée que depuis janvier 2016. La structure que je dirige, l'association CADICE, a pu bénéficier de deux subventions à l'équipement en 2016 et 2017 du CNC et de la CTM afin de pouvoir s'équiper en matériel numérique cinéma. En 2018, il faut pouvoir mieux se faire connaitre des distributeurs pour accéder aux films de Paris, ce qui signifie avoir les moyens d'aller dans certains festivals. Il convient aussi de développer des actions, deux ou trois temps forts cinéma par année pour montrer un cinéma différent, pour aussi développer des vocations cinéma chez nos jeunes ou pour juste permettre de mieux décoder les images qui envahissent notre quotidien.Le circuit itinérant que je souhaite développer est un cinéma de proximité à destination de tous les publics :D'abord les scolaires avec les dispositifs nationaux existants : Ecole et Cinéma, collège au cinéma, lycéen et apprentis au cinémaEnsuite les jeunes entre 12 et 26 ans avec un dispositif comme passeurs d'imagesEt, aussi le dispositif "Des cinés,la vie" pour les jeunes pris en charge par la protection judiciaire de la jeunesseavec des actions à la carte " décroches tes images" pour tous les publicsDes actions ponctuelles d'atelier de cinéma comme" l'atelier de cinéma des Antilles", une action de la ligue française de l'enseignement de Guadeloupe.Et, surtout la création d'un festival du cinéma itinérant de Martinique sur un semaine dans 7 communes de Martinique, tous les deux ans.Ainsi le cinéma sera remis au coeur des communes.