Martinique

Caraïbes Hydravion

Mobilité

Slogan

La Martinique autrement

La création d'une compagnie aérienne d'hydravion est devenue un enjeu majeur.Sur de nombreux volets, l'hydraviation commerciale va transformer le visage de la Martinique. L'hydravion par sa capacité à utiliser son environnement sans le modifier et en le respectant va permettre de disposer d'un moyen de projection unique. La souplesse du bateau et la rapidité de l'avion. Avec une population, essentiellement de littoral, et l'économie en très grande partie tournée vers la mer, l'hydravion répond aux attentes d'un territoire ultra marin comme la Martinique. Sur le plan touristique :L'hydravion va créer un lien, une sorte de fil rouge, entre de nombreux sites et activités touristiques. Ce moyen de mobilité qui véhicule de grandes valeurs comme celles que portaient Mermoz, Latécoère, Saint Exupéry donnera à tout un territoire une cohérence économique.Ce moyen de transport va relier toute l'île et dans des temps record, avec une sécurité des usagers propres aux exigences des plus grandes compagnies aériennes européennes. Par son image très positive et son capital sympathie, les touristes de croisières, pour lequel le temps est compté, mais aussi les touristes de séjour vont découvrir la Martinique autrement.Les martiniquais auront à leur disposition un marqueur pour valoriser leur territoire, l'hydravion comme au début du XXème siècle, pourrait devenir l'image d'un territoire innovant et en pointe.Sur le plan humanitaire :La Martinique est zone de risques tsunamis, sismiques et cycloniques. Elle va se doter d'un moyen de projection inédit en France et dans la Caraïbes. Elle pourra s'affranchir d'absolument toutes les infrastructures terrestres pour apporter aides et assistances sur des distances difficilement franchissables en hélicoptère et trop éloignées pour des bateaux ou la rapidité et la souplesse d'action est déterminante. Suite à un risque naturel, les 48 premières heures sont déterminantes pour minimiser les victimes, évaluer les besoins et procéder aux évacuations d'urgences, seul l'hydravion peut projeter des moyens de secours dans cette période ou les infrastructures ne permettent pas l'arrivée des moyens aériens, ou l'hélicoptère ne possède pas le rayon d'action suffisant et le bateau reste un moyen de mobilité trop lent. Positionner en Martinique, localisation centrale dans les Caraïbes, il peut être immédiatement projetable.Sur le plan économique :De nombreuses entreprises de Martinique disposeront, avec une grande souplesse et un budget maitrisé, d’un outil de mobilité atypique.Les temps de déplacement vont se trouver fortement réduits par la capacité de l'hydravion à utiliser les bases nautiques propres aux Caraïbes.Il est clair que le développement de notre compagnie va amener de nouvelles opportunités par effet de levier.Sur le plan société :J'ai la conviction que l'hydravion peut devenir un élément central et fédérateur pour les états de la Caraïbes en apportant une possibilité d'entraide et de réduction des distances.Sur le plan de l'enseignement, il est possible de prédire qu'une véritable filière de l'hydravion commerciale peut se mettre en place autours d'un territoire qui rassemble l'ensemble des situations de l'hydravion commerciale. La création de cette compagnie hydravions repose sur le fait que tout le cursus pédagogique et de formation va devoir être recréé. Pilote professionnel d'hydravion, personnels d'entretiens mécaniques en aviation, enseignements, de nombreux métiers vont devoir émerger à partir de la Martinique.Sur le plan culturel : L'hydraviation commerciale a quitté en juin 1951 les hydrobases de Fort de France et de Pointe à Pitre quand Air France a revendu ses deux derniers Catalina. Il était légitime que ce soit la Martinique qui rouvre, là où elle s'est arrêtée la grande histoire de l'hydraviation commerciale en France. Nous avons à coeur de proposer un parcours pédagogique retraçant la grande histoire de l'hydravion dans les Antilles sous forme d'un lieu pédagogique, ce volet est soutenu par le musée de l'hydravion de Biscarrosse, véritable référence en la matière.Sur le plan sécurité :Il est indéniable que des organismes comme par exemple le CROSS-AG pourront utiliser nos moyens aériens pour porter assistance et secours aux navigateurs en détresse dans des temps réduits.Les forces de sécurité pourront disposer d'un outil de projection unique afin d'apporter un avantage certain dans la surveillance du territoire et avec un budget sans commune mesure avec d'autres moyens aériens.Le parc naturel de la Martinique qui s'étend aujourd'hui sur une distance considérable peut disposer d'un outil de surveillance et de déplacement inédit en terme d'efficacité.Sur le plan environnemental :C'est dans ce domaine que l'hydravion a une véritable richesse a apporté pour des besoins toujours plus présents en terme de mobilité. Peut-on concevoir un moyen de transport moderne qui a un impact environnemental proche de 0. En effet, le principal élément qui impacte l'environnement reste les infrastrcutures aéroportuaires et annexes. Hors l'hydravion peut, lui sans affranchir presque totalement. Au-delà de la Martinique, je suis persuadé que la création de notre compagnie aérienne d'hydravion va se faire dans le plus grand respect de l'environnement avec une efficacité inédite. Cet outil au service des habitants au cœur des villes va conduire à poser de nouvelles bases de réflexions sur la mobilité en France.L'hydravion peut conduire à répondre à un vrai besoin de mobilité respectueux de la volonté, devenue essentielle, de préserver notre environnement.